Géothermie : révolution souterraine

f cocq 2Tribune publiée dans le magazine Champigny notre ville du mois de septembre 2016. François Cocq, adjoint-au-maire en charge notamment de la géothermie, est à ce titre président de l’établissement public campinois de géothermie (EPCG).

Telle une source chaude, la géothermie est à Champigny un bain de jouvence.

30 ans après sa création, le réseau de chaleur alimenté par la géothermie qui dessert 7200 équivalents logements (essentiellement au Bois l’Abbé et aux Mordacs, mais aussi des équipements publics-écoles, lycées, maisons pour tous…) fait preuve d’une vigueur renouvelée pour développer plus avant ce service public local. Fondé sur une énergie  renouvelable, l’eau chaude souterraine du dogger (72°C à 2300 m de profondeur), il offre aux campinois, grâce à l’engagement pionnier et volontariste de la ville,  l’accès à une ressource propre à un prix imbattable (50€ du MWh). Lire la suite

A Champigny, la géothermie conforte son retour dans le giron public

Géothermie 3Le conseil d’administration de l’établissement public campinois de géothermie (EPCG) qui s’est tenu jeudi 18 février 2016 a acté la fin de la délégation de service public (DSP) à l’échéance de celle-ci au 31 août 2016 et la reprise en main, en régie, de la gestion du réseau par la puissance publique. Lire la suite