Jacques J.P. Martin s’assoit sur la démocratie pour s’en mettre plein les fouilles

CYxq_FVWsAEpuVz.jpg largeLors du Conseil de territoire Paris Est Marne et Bois du 29 mars 2016, un vif échange avait eu lieu à propos de l’attribution des indemnités aux élu-e-s et notamment au président et aux vice-présidents. Pour mémoire, le Président multi cumulard Jacques J.P. Martin s’était alloué une indemnité de 3421€ quand les vice-présidents recevaient chacun une indemnité de 1064€. Lire la suite

Le Sedif ne peut pas noyer le débat démocratique

eau_douce« Il y a besoin de débattre sur les enjeux liés à l’eau pour offrir une réponse solidaire et un service au meilleur prix ». Telle est la réponse apportée le 30 juin 2016 par Michel Leprêtre, Président du territoire 12 du Grand Paris, à l’interpellation qui lui était adressée par quatre maires du territoire pour ouvrir la discussion et les travaux relatifs à l’adhésion ou non au Sefif. Et Michel Leprêtre d’annoncer qu’un débat allait prochainement être enclenché sur ce sujet. Lire la suite

Histoire campinoise et d’ailleurs

Front populaireTribune du mois de mai parue dans le magazine Champigny notre ville

« L’Histoire est un grand présent et pas simplement un passé » nous enseignait le philosophe Alain. La connaissance de l’Histoire permet d’écrire par nous-mêmes son prolongement. Se souvenir va donc bien au-delà du devoir de mémoire. C’est s’inscrire dans une construction collective qui émancipe au présent. Lire la suite

Butte de déchets de Champigny : le patron voyou coupable, l’Etat responsable

Face aux risques encourus et aux fortes nuisances occasionnées pour les riverains, la municipalité de Champigny-sur-Marne vient de prendre la décision de faire évacuer les 3000 m3 de déchets entreposés sauvagement en pleine ville au 36 rue de Verdun par un patron voyou. Si la commune a ainsi agi en responsabilité vis-à-vis de ses administrés, on ne peut pas en dire autant de l’Etat qui s’est une fois encore dérobé. Lire la suite

Les cleptomanes pris la main dans le sac

CYxq_FVWsAEpuVz.jpg largeLe 29 mars, se tenait à Champigny le Conseil de l’EPT-10 « Paris-Est Marne-et-Bois ». Les pratiques de verrouillage démocratique ont encore été légion, même si l’exécutif a dû plusieurs fois reculer devant la fronde des conseillers territoriaux. L’exécutif autoproclamé a notamment dû battre en retrait sur ses indemnités : report au 1er juillet, sans rétroactivité, des indemnités du président et des vice-présidents de l’EPT-10 et remise à plat de la répartition de l’enveloppe alors que la poignée de prétendus « grands élus » voulait se gaver. Lire la suite

Territoire Paris Est Marne et Bois : indemnités et petits arrangements entre amis

CYxq_FVWsAEpuVz.jpg largeOn se souvient que lors de la séance d’installation en janvier 2016 de l’EPT-10 « Paris Est Marne et Bois » une poignée de cleptomanes de la démocratie s’était répartie toutes les présidences et vice-présidence de l’exécutif. Bilan : 13 maires, 13 hommes, 13 cumulards multi-récidivistes. On a aujourd’hui la confirmation qu’il s’agissait bien d’une stratégie délibérée pour confisquer la vie démocratique et refuser de l’ouvrir à l’un-e ou l’autre des 77 autres conseiller-e-s. Lire la suite

Verrouillage démocratique et provocation au territoire Paris Est Marne et Bois

CYxq_FVWsAEpuVz.jpg largeLe président du Territoire Paris Est Marne et Bois vient d’informer les conseillers territoriaux de l’annulation du conseil qui devait se tenir lundi 14 mars et de son report au 29 mars, les dossiers n’ayant pas été transmis dans les délais impartis. Lire la suite